5 choses à savoir sur le nouvel an à Cusco

Le nouvel an, c’est l’occasion de partager, de célébrer et de faire la fête. À Cusco, les célébrations ne manquent pas et les occasions de se divertir sont toujours très appréciées. Accompagnées de rituels, comme toujours ici, ces célébrations rythment la vie et lui ajoutent une touche de gaieté. Si votre voyage au Pérou vous mène à Cusco au moment de ces festivités, voici tout ce qu'il faut savoir pour vivre le nouvel an comme un habitant de Cusco.
1

Voir la vie en jaune

Baladez-vous dans Cusco, vous verrez, la couleur jaune est omniprésente. Dans les rues, sur les marchés, dans les maisons… du jaune, du jaune, encore du jaune !

Pourquoi est un tel engouement pour cette couleur ? Le jaune est symbole d’abondance et de prospérité. Il est le soleil, celui qui permet la croissance et favorise l’épanouissement. Le jaune, c’est la vie !

Pour une année prospère, les sous-vêtements jaunes sont à conseiller et c’est pour cela qu’ils font fureur le jour du nouvel an. Mais, attention ! Si c’est l’amour que vous souhaitez pour cette nouvelle année, alors la couleur devra être rouge.

Les pétales de fleurs, remplacés parfois par des confettis de couleur jaune sont déposés sur les pas des portes afin que toute la maisonnée ou l’entreprise baigne dans l’abondance. La coutume veut aussi que l’on dépose ces pétales ou confettis sur la tête de ceux que l’on aime pour leur souhaiter tout ce qu’il y a de meilleur.

blog-perou-cusco-nouvel-an-petale-fleurs
Des pétales de fleurs jaunes pour la prospérité © Felipe
2

Palper des liasses de billets

Des liasses de billets, en nuevo sol, en dollar américain, en euro… voilà de quoi ravir les portefeuilles. Pour se fournir en billets, il suffit de faire un petit détour au marché où ils sont vendus à un prix dérisoire : comptez un nuevo sol la liasse (30 centimes d'euro environ en janvier 2016, n.d.l.e).

De quoi devenir, très riche, à un détail près… ces billets ne sont hélas pas des vrais. Avoir ces billets sur soi apporterait prospérité au cours de l’année. Ah, si j’étais riche !

3

Manger 12 raisins aux 12 coups de minuits

Il est minuit. Le temps de dire adieu à l’année 2016 qui s’achève est enfin arrivé. Qui ne rêve pas à cet instant-là ? Que l’année 2017 soit encore meilleure !

À Cusco, il est de tradition de manger 12 raisins quand résonnent les 12 coups de minuit. À chaque raisin avalé, on formule un vœu pour chaque mois de la nouvelle année. Bien entendu, pour que les vœux soient exaucés, il faut qu’ils soient réalisables !

4

Courir avec une valise

Qui n’a jamais rêvé de voyager, de s’envoler pour des contrées lointaines ? À Cusco, pour que ce rêve se réalise, la coutume veut que l’on prenne une valise ou un sac à dos et que l’on fasse le tour du pâté de maison ou d’une place. 3 tours sont nécessaires pour que ce vœu se réalise.

Ils sont nombreux à choisir la Place des Armes, place centrale et cœur de la ville, pour effectuer ce rituel. Il y a quand-même une difficulté : imaginez des milliers de gens essayant de courir autour d’une même place ! Et après quelques verres cela devient encore plus difficile.

5

Faire tomber une pluie de feux d’artifices

Le décompte s’affiche sur la cathédrale : 3, 2, 1. Ça y est… Cusco vient à sont tour de basculer en 2017 ! Une pluie de feux d’artifices illumine le ciel de Cusco. Tout le monde allume les feux d’artifices achetés la veille ou le jour-même. Que dites-vous ? Vous n’en avez pas ? Pourquoi ne pas en acheter un aux vendeurs ambulants afin de vivre pleinement la magie du nouvel an à Cusco ?

FELIZ AÑO NUEVO !