La faune andine

Ce deuxième volet est consacrée à la faune andine. Le terme « andin » est à prendre au sens très générique. La cordillère, qui longe tout le Pérou, offre tant de nuances que la faune varie en fonction des microclimats. Outre les animaux sauvages, c’est l’occasion de voir de vrais troupeaux de lamas et d’alpagas. Voici une petite présentation de quelques animaux, sauvages ou domestiqués, de la cordillère.

Avifaune de la cordillère

Le condor, présent également sur la côte, plane encore au-dessus des cimes péruviennes. Cet animal sacré des anciennes civilisations du Pérou, est le plus grand oiseau volant au monde. Il est présent sur d’anciennes poteries, sculptures, et figure même parmi les nombreux tracés du désert de Nazca.

Le colibri, appelé aussi picaflor, est le seul oiseau qui parvient à voler à reculons. Le Pérou est un véritable repaire de colibris, où l’on en compte environ 122 espèces différentes, dont 14 endémiques ! Certaines espèces vivent dans les villes, observez les arbustes aux fleurs légèrement en trompette et vous les verrez virevolter.

 

blog-perou-faune-peruvienne (6)
Le condor des Andes. Remarquez ses pattes dépourvues de serres.

Petits et gros mammifères andins

La viscache (nom d’origine quechua) est une espèce de lapin qui possède une queue en spirale, et dont la tête le fait ressembler à un kangourou joufflu. Si, si ! Animal de la sierra, on la rencontre parfois le long du Chemin de l’Inca, prenant le soleil. Un autre adorateur du Soleil…

L’ours à lunettes, est le seul ursidé de l’Amérique du Sud. C’est aussi l’ours dont l’espèce est la plus en danger dans le monde (avec le panda). Debout, les mâles peuvent atteindre 1,80 m pour 175 kilos. Excellent grimpeur, il est souvent dans les arbres, donc levez la tête on se sait jamais. En 2015, un spécimen a été vu par des touristes sur le site du Machu Picchu.

Le puma, ce lion des Andes, est un autre animal sacré des anciennes civilisations. Cuzco, ancienne capitale de l’Empire inca, avait originellement été dessinée avec la silhouette d’un puma. Il est aujourd’hui plus visible dans les zoos que dans son cadre naturel…

 

blog-perou-faune-peruvienne (5)
Ours à lunettes
blog-perou-faune-peruvienne (8)
Puma

Où les observer ?
La réserve de Chaparri, dans le nord du Pérou, compte 39 espèces d’oiseaux endémiques ! C’est également le meilleur endroit pour observer l’ours à lunettes, le guanaco ou l’ocelot (un petit félin tacheté).
Autres lieux conseillés : sanctuaire historique du Machu Picchu, parc national de Huascarán, réserves de Colca et Cotahuasi, réserve nationale Pampa Galeras

© photo principale : hookmedia / fotolia.com © photos article : Carlos Calle ; réserve de Chaparri ; La Selva Peruana