Le Pérou en chiffres et en bref

Comme la France ne se limite pas à la tour Eiffel et au béret, le Pérou, c'est bien plus que le Machu Picchu, un lama, la cordillère des Andes et de la flûte de pan… Le Pérou est une nation d'une grande richesse, non seulement par la valeur de son peuple, de son histoire et de ses traditions, mais aussi par ses précieuses ressources naturelles. Et si pour mieux préparer votre voyage au Pérou, vous vous penchiez sur quelques cartes ?

La diversité des milieux

La côte

Une frange étroite de déserts et de vallées fertiles baignées par l'océan Pacifique caractérise la côte péruvienne.

La côte a un climat tempéré et relativement chaud. Il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, mais le taux d’humidité est important, ce qui occasionne des nuages assez denses qui produisent une sensation de léger refroidissement en hiver (quand c’est l’été en France). L’été, les nuages se font plus rares et les températures peuvent atteindre les 30° C. Dans sa partie nord, la côte a de hautes températures presque toute l’année, avec une courte période de pluies entre novembre et décembre.

La région montagneuse

Largement dominée par la Cordillère des Andes, elle est elle-même divisée en différents milieux, fonction de l'altitude. Les Andes du nord sont plus basses et plus humides que les Andes centrales où se trouvent le plus haut sommet du pays, la montagne Huascarán (6 768 m). Les Andes du sud ont une plus grande largeur et elles sont aussi connues pour leurs hauts plateaux.

Cette partie du pays n’a que deux saisons :

– La saison sèche d’avril à octobre, avec beaucoup de soleil, des nuits froides et peu de pluie. C’est l'époque idéale pour la visiter. Certains mois, les températures peuvent atteindre 24° C le jour, mais la nuit, les températures peuvent descendre considérablement, même en dessous de 0° C.

– La saison des pluies de novembre à mars, avec des pluies abondantes. Les différences de températures entre le jour et la nuit sont moindres.

blog-perou-montagne-andes
Panorama andin entre Moray et Maras © Felipe

La forêt

Le saviez-vous ? On attribue souvent l’Amazonie au Brésil, et pourtant… Située à l’est du pays, c'est la région la plus étendue du territoire du Pérou puisqu’elle représente à elle seule 60 % de la superficie totale du pays.

Tout comme la région montagneuse, la forêt a deux saisons bien marquées :
– Des pluies abondantes de novembre à mars.

– Entre avril et octobre il y a peu de pluies et c’est donc l’époque idéale pour voyager puisque les rivières diminuent et que les routes sont facilement praticables.

Le taux d’humidité est très haut pendant toute l'année.

Occasionnellement, entre les mois de mai et août, l'Amazonie connaît des épisodes de froid appelés friajes ou surazos. Il s’agit de froids provenant du sud extrême du continent et pouvant faire baisser les températures jusqu'à 8° C.

blog-perou-foret-amazonienne-2
Cabane en Amazonie © Felipe

Des richesses naturelles

Forêts, montagnes, plages et paysages majestueux. Les différents climats et types de sols font du Pérou un lieu idéal où peuvent prospérer presque toutes les cultures. Au Pérou, la nature est présentée avec force et splendeur.

Les Andes et le courant froid de Humboldt, sont quelques-uns des « accidents » qui influent sur l’écosystème et sont en partie responsables de l’impressionnante biodiversité.

Nulle part ailleurs dans le monde il existe, par exemple, autant d’espèces d'oiseaux et de papillons que dans la seule forêt de Madre de Dios. De même, la région amazonienne péruvienne présente la plus grande variété d'arbres, et ce n’est pas tout…

Une faune d'une variété exceptionnelle

Les spécialistes reconnaissent, pour la planète, 120 espaces de vie. Il s’agit de lieux d’habitats aux sols et aux climats distincts qui abritent une diversité de la flore et de la faune, comme nulle part ailleurs.

10 % de toutes les espèces de mammifères connues sur Terre vivent au Pérou, et certaines de ces espèces vivent ici, exclusivement.

20 % de tous les oiseaux de la planète vivent dans les forêts du Pérou, et de tous les reptiles qui rampent sur notre planète, 5 % ont décidé de le faire ici.

La faune n’est pas que sur terre. Le froid de l’océan est propice au développement d'une variété étonnante de poissons et de crustacés et ce sont plus de 600 espèces qui ont été répertoriées à ce jour.

Une flore extraordinaire… mais menacée

Le Pérou, c’est plus de 65 millions d'hectares de forêt ; autant de variétés d’arbres et autres végétaux proliférant en même lieu. C'est la plus grande réserve en bois du Pérou et l'une des plus grandes de la planète. On compte plus de 2 500 espèces d'arbres.

Mais malgré sa richesse immense, la forêt est victime de déprédation et ses ressources s’amenuisent, ce qui constitue un danger d'extinction de nombreuses espèces d’animaux et de végétaux à long terme.