Les meilleurs bars de Cuzco

Cuzco est une ville qui invite à marcher, à arpenter ses rues en pentes, à suivre ses murs incas, à rêver dans cette ancienne cité d’or sous un soleil de plomb… ou sous une pluie battante ! Et pour bien récupérer, s’asseoir dans un bar. Pour cela, toutes les options s’offrent à vous, le balcon ensoleillé, le bar de voyageurs aux dizaines de nationalités, le coin chaud où déguster un café ou un maté de coca… Abracada bar ! Je vous emmène dans les bars de Cuzco !

Les bars à part

Pour le voyageur fraîchement arrivé à Cuzco, la place centrale est immanquablement le point de repère. Flanquée des deux plus belles églises de la ville, la place offre aussi un nombre important de bars, tous situés au premier étage des vieux immeubles espagnols. Cours intérieures, petits balcons et vieux parquets sont les décors de ces bars, aussi bien fréquentés par les étrangers que par les Péruviens. C’est un aspect particulier de cette ville cosmopolite, les Cusqueños (les habitants de Cuzco), aiment se retrouver dans les mêmes lieux que ceux fréquentés par les étrangers, une manière pour eux de voyager, de pratiquer l’anglais, de partager les mêmes valeurs. Les bars situés aux angles ont le plus de succès, ils offrent une vue privilégiée sur les danses ou autres manifestations de la plaza mayor et permettent de lézarder au soleil.

Maintenant, si vous voulez sortir de ce cadre, connaître des bars locaux, il faut savoir à quoi s’attendre car l’authenticité ne rime pas vraiment avec bar. Nous ne sommes pas en Irlande avec ses pubs à la déco typique, fréquentés par les habitués du quartier. À Cuzco, les bars purement locaux ne sont pas forcément les meilleurs ni les plus agréables. Les bars que je vous invite à découvrir sont fréquentés par des Cusqueños, des étrangers européens ou latinos. Ils sont le reflet de cette société qui est ouverte sur le monde mais qui a aussi ses racines culturelles. Vous n’aurez pas besoin de moi pour trouver les bars de la calle Plateros (qui part de la Plaza de Armas), mais comment savoir que certaines rues très fréquentées, comme la calle Maruri, ont plusieurs petits bars où la majorité des clients sont Péruviens ? Voici mes 5 adresses préférées, lieux à l’image de cette ville de voyageurs.

1

La Oveja Negra

Le mouton noir porte bien son nom, puisque ce bar ne ressemble pas à la majorité de ceux de Cuzco. Hors du centre historique, à l’écart du quartier de San Blas, l’Oveja est sur les hauteurs de San Cristóbal, à environ quinze minutes de la Plaza de Armas. Ce lieu attire principalement les Cusqueños qui savent que plusieurs fois par semaine les murs résonnent aux sons des petits groupes venus de tout le pays, voir des pays voisins ! Ce sont généralement de petites formations, chanteur plus guitariste, et c’est dans une ambiance toute simple que vous pouvez les aborder entre deux pauses. Comme tous les bars de ma sélection, l’Oveja propose des bières locales, blondes et brunes. Si vous êtes du genre à quitter le troupeau, l’Obeja Negra est un lieu pour vous !

blog-perou-cuzco-bars-02
La calle Arco Iris, qui accède au bar La Obeja Negra. © Éric Guimbault
2

Limbus

Voici l’exemple parfait du lieu multiethnique ! Certains soirs les tables sont investies par de jeunes Européens ou Américains. Et d’autres soirs, sans aucune règle, les Latinos sont majoritaires. J’ai vu un soir, un Colombien demander au barman de changer la musique, trop occidentale au goût de ses amis, et la playlist est devenue instantanément latino. Le Limbus est sous une grande verrière, avec une vue panoramique sur toute la ville ! Si vous venez le matin vous aurez la lumière idéale pour bien distinguer les détails des rues. En fin de journée les barmans fermement les portes coulissantes pour garder la chaleur du soleil. Enfin le soir, Cuzco illuminée est un cadre magnifique pour rester sur la petite terrasse, et si vous êtes nombreux vous pouvez paresser dans les sofas qui donnent une vue directe sur les toits de la ville.

blog-perou-cuzco-bars-03
Le Limbus et son immense verrière © Éric Guimbault
3

Le Nomade

La calle Choquechaka a plusieurs bars, que vous trouverez facilement par vous-mêmes. En revanche, Le Nomade est placé en bas de la rue, cette partie qui justement est souvent évincée car les passants tournent juste avant, soit dans la rue qui monte au quartier San Blas, soit dans la rue Hatunrumiyoc. Le Nomade est apprécié des Cusqueños, surtout lors des matchs de foot de la Copa America. Mais ne pas se méprendre, c’est un bar aux éclairages doux à l’accueil chaleureux, idéal les jours où la météo se fait peu clémente. Détail important pour un bar péruvien, la carte des boissons propose également des infusions de coca ou de hierba luisa, cette boisson chaude à base de plantes naturelles que l’on retrouve sur les marchés.

blog-perou-cuzco-bars-04
Le Nomade © Éric Guimbault
4

Los Perros

Ce bar est assez connu, situé à quelques minutes de la Plaza de Armas, mais comme les bars sont nombreux dans cette rue, si vous hésitez je vous conseille celui-ci en premier choix. Le lieu est divisé en trois petites pièces, bien décorées, et la direction a choisi une programmation musicale plutôt lounge. Au final l’endroit plaît aussi bien aux voyageurs qu’aux Péruviens ! Los Perros est un bar qui propose aussi des tapas et des plats de bonne qualité, même si les prix sont un peu élevés par rapport à ce que l’on peut trouver au Pérou en général. Mais d’un autre côté vous n’aurez pas les mêmes saveurs si vous allez dans un endroit muy barrato comme on dit…

blog-perou-cuzco-bars-05
Los Perros © Éric Guimbault
5

Km 0

Si la Oveja Negra est le lieu le plus latino, le Km 0 est le plus cosmopolite. Ce bar se trouve dans la rue la plus fréquentée de San Blas, ce n’est donc pas une adresse secrète, mais si vous êtes juste débarqués en ville il y a peu de chance que vous arriviez là en premier. Calme en début de soirée, ce bar peut devenir incroyablement animé vers après 21 h, surtout les soirs où se produisent de petits groupes locaux. Les sandwichs du Km 0, appelées castellanos vous ouvrent l’appétit et cet endroit se targue même de concocter les meilleurs mojitos de Cuzco, ce qui est un peu exagéré mais ça fonctionne super bien ! Quoiqu’il en soit modérez votre consommation d’alcool, la rue qui redescend est pavée et glissante…

blog-perou-cuzco-bars-06
© Éric Guimbault
Les meilleurs bars de Cuzco
  • La Oveja Negra : Calle Arco Iris 511, quartier San Cristóbal
  • Limbus : Calle P’asñapakana 133, quartier San Blas
  • Le Nomade : Calle Choquechaka 207
  • Los Perros : Calle Teqsecocha 474
  • Km 0 : Calle Tandapata 100, quartier San Blas
© photo principale : Éric Guimbault