Top 5 de la cuisine du Pérou

Si le Pérou est connu dans le monde entier, c’est bien entendu pour son histoire fascinante et ses vestiges tel que le Machu Picchu, mais c'est aussi pour sa cuisine, qui connaît une popularité grandissante, et à juste titre. Les stars de la gastronomie ont emprunté aux traditions culinaires ibériques, amérindiennes, africaines et asiatiques pour créer une cuisine savoureuse et de haute volée. Le Pérou a d'ailleurs été distingué à plusieurs reprises pour sa cuisine. Je vous invite a un voyage sensoriel au pays des saveurs péruviennes à travers 5 spécialités. À table !  
1

Le ceviche

Bien qu'il soit également cuisiné dans d'autres pays de la côte pacifique d'Amérique du Sud, il est considéré comme le plat péruvien par excellence. C'est dans la région de Lima que l'on trouve la plus grande variété de ceviche, mais il est possible d'y goûter un peu partout au Pérou.

Le ceviche consiste en une marinade de poissons dans du citron, du poivre, de l'oignon rouge, de la coriandre, et une pincée de sel. Au Pérou, la recette de base est « pimpée » avec une touche andine puisqu'il est souvent accompagné de patates douces, maïs grillé et pommes de terre. Les poissons les plus communément utilisés sont le mérou, la sole, la perche et même le tilapia.

blog-perou-plats-peruviens-2
Ceviche © josy_bianchi
2

Le cochon d’Inde

Allons, je vous vois venir… Mais je ne peux que vous inviter à surmonter vos préjugés tant le cuy (cochon d'Inde) mérite le détour.

Si beaucoup considèrent ce petit rongeur comme un animal de compagnie, pour les peuples des Andes, il représente une source de nourriture depuis des siècles.

En plus d'avoir une saveur douce et une viande exquise, le cuy est riche en protéines, en fer et faible en matière grasse. C’est donc une viande de choix pour les carnivores qui cherchent une alimentation saine. Il y a plusieurs façons de le manger : al horno (cuit au four), farci ou chactado (frit). Ajoutez-y quelques pommes de terre et vous n'êtes plus très loin du paradis.

blog-perou-plats-peruviens-3
Cuy (cochon d’Inde) © Felipe
3

Le lomo saltado

C’est un plat créole idéal pour les amateurs de viande. Aussi célèbre qu’ancien, il remonte au XIXe siècle, lors des migrations asiatiques

Sa recette est assez simple puisqu'elle consiste à faire sauter les morceaux de bœuf (ou alpaga) avec des légumes (oignons, tomates et poivrons jaunes) et de la sauce de soja. Une fois la viande et les légumes cuits, le plat est servi avec du riz et des pommes de terre frites. Ce plat incontournable se trouve sur les tables de tout le territoire péruvien.  Libre à vous de le déguster !

blog-perou-plats-peruviens-4
Lomo saltado © annie.chan
4

L'aji de gallina

Un plat qui donne… la chair de poule ! Ce mélange de poule et de piment  est aussi l’une des recettes les plus exquises.

L'aji de gallina est préparé avec du poivron jaune et certains ingrédients peu communément utilisés dans les préparations culinaires, comme le pain ou les biscuits, le lait et les noix provenant d’Amérique du Nord. Servi avec des olives et des tranches d'œufs durs, c’est un délice !

blog-perou-plats-peruviens-5
Aji de gallina © Ryan
5

Le rocoto relleno

Littéralement, le rocoto relleno se traduit par « piment farci ». Ce plat est originaire d'Arequipa et il a la particularité de ne pas plaire à tous les palais car il est très épicé.

Le rocoto est une variété de piment endémique au Pérou que l’on utilise beaucoup en cuisine pour sa force. Le plat consiste à farcir le rocoto de viande de bœuf haché, d'oignon, d’olives, de fromage râpé et d’œufs durs, tous sautés et assaisonnés avec du sel, du cumin et d'autres condiments. Cuit au four, il est servi avec des pommes de terre cuites ou en gratin. Ce plat est si célèbre qu’il est préparé à travers tout le pays.

Petit conseil : ne pas manger la peau du piment si elle est pique… vous pourriez le regretter !

blog-perou-plats-peruviens-6
Rocoto relleno © ralphdejesus
photo principale : La bonne cuisine péruvienne © Felipe